jeudi 7 août 2008

"promiscuité" ou "les joies du camping"





et ce n'était que la première nuit dans la tente !

2 commentaires :

emeline a dit…

loooooool, tu m'as même dessiné les veines dans les yeux !
pour ma défense, étant donné les bruits qu'elle faisait avec son nez, n'importe qui l'aurait flingué !

Julien a dit…

étant moi aussi souvent accusé de non volonté de respirage par le nez en dormant, je compatis!

Vous êtes où dans le sud?

Bizouz